Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : UNC Alpes Dauphiné
  • : Vie des Sections rattachées
  • Contact

Assemblée Générale

Recherche Article

Pour nous joindre

               

 

La Guerre d'Algérie

4 juillet 2017 2 04 /07 /juillet /2017 22:23
 
2017 FAG 070 066C'est un public assez modeste qui a participé, à la cérémonie de commémoration de l'appel du 18 juin 1940, sur la place des Palmistes de Cayenne, aux côtés des forces armées en Guyane.
Cette commémoration placée sous la présidence de M. Martin Jaeger, préfet de la région Guyane, et du général de division aérienne Pierre-Jean Dupont, commandant supérieur des forces armées en Guyane, en présence de nombreuses autorités civiles et militaires, était l’occasion de se rappeler du 77e anniversaire de l’appel historique du général de Gaulle et du ralliement de Félix Éboué, comme beaucoup d’autres français des départements d’Outre-mer.
Refusant la capitulation de la France face à l’ennemi nazi, le général de Gaullerejoint Londres afin d’y poursuivre le combat. Le 18 juin, il lance depuis la BBC son célèbre appel à continuer la lutte, acte fondateur de la France Libre : "Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas".
Après les dépôts de gerbe, M. Martin Jaeger, préfet de la région Guyane, a symboliquement rallumé la flamme au pied de la statue de Félix Éboué devant des anciens combattants émus et une très jeune chorale qui a repris deux refrains de l’hymne national.
Anciens et jeunes enfants, civils et militaires, cette cérémonie symbolisait l’union qui a marqué les Français il y a 77 ans.
 
 
Capitaine ® LE CAVELIER Patrick
S4
9ème Régiment d’Infanterie de Marine

Partager cet article

Repost 0
Published by ACBIVIERS