Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : UNC Alpes Dauphiné
  • : Vie des Sections rattachées
  • Contact

Assemblée Générale

Recherche Article

Pour nous joindre

               

 

La Guerre d'Algérie

10 août 2017 4 10 /08 /août /2017 23:16
Conclusion : Si la démission espérée a bien été obtenue, c’est au prix d’un désastre de la communication présidentielle. La confiance est durablement rompue entre le chef des armées et celles-ci. Cet épisode a révélé à la fois un cynisme démesuré, un amateurisme confondant, mais par-dessus tout, un mépris de la chose militaire apparu au grand jour.
Il convient de noter que les quatre principales "têtes pensantes" du ministère des armées ont été écartées : l'ancien ministre Le Drian, son ancien directeur de cabinet Levandovski, l'ancien directeur de la DGA et maintenant le CEMA.
La voie est libre désormais pour quoi ? Nul ne le sait.

Moralité : S’il faut des années pour construire la confiance, une seconde suffit pour la ruiner durablement.

Envoyé par l'auteur, 2 août 2017
 
 
BINNENDIJK Bertrand

Né le 30 mars 1953
Marié - 7 enfants
 


Officier général

Partager cet article

Repost 0
Published by ACBIVIERS