Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : UNC du Dauphiné : Amicale des Anciens Combattants de Biviers et Saint-Ismier
  • : Vie de l'amicale des anciens combattants de Biviers et de Saint-Ismier en Isère
  • Contact

Recherche Article

Pour nous joindre

Capture d’écran (309) - Copie               

Biviers et Saint-Ismier sont deux communes de 
l'ISERE

La Guerre d'Algérie

3 août 2016 3 03 /08 /août /2016 06:28
Repost 0
Published by ACBIVIERS
3 août 2016 3 03 /08 /août /2016 06:23
Repost 0
Published by ACBIVIERS
3 août 2016 3 03 /08 /août /2016 06:05

Le 26 Juillet 2016, au matin, en s'attaquant à une église, lieu inviolable et sacré pour les catholiques mais également pour tous les Français car c'est un havre de paix et de méditation, puis en égorgeant un prêtre de 84 ans qui célébrait la messe, les tueurs de Daech, après le massacre perpétré à Nice, ont franchi un nouveau degré dans la barbarie. Mais ils ont aussi démontré combien la sécurité des Français présentait de fragilité puisque l'un des auteurs de ce crime abject, libéré en mars dernier malgré l'opposition du parquet antiterroriste, était porteur d'un bracelet électronique censé permettre sa surveillance à distance. 

Repost 0
Published by ACBIVIERS
3 août 2016 3 03 /08 /août /2016 05:59
Repost 0
Published by ACBIVIERS
3 août 2016 3 03 /08 /août /2016 05:38

UNC DAUPHINE

 

Chers Amis,

Vous êtes cordialement invités à venir participer à la montée des Drapeaux des sections de l’UNC du Dauphiné le mardi 27 septembre 2016 au sommet du Grand Rocher en Belledonne.

Montée des Drapeaux des sections de l’UNC du Dauphiné au sommet du Grand Rocher en Belledonne.

Belledonne ; Grand Rocher

Cet événement a pour but d’avoir un impact médiatique dans la presse locale et de célébrer les moments forts de notre association au cours de cette année : création des sections Belledonne-Vercors,  Meylan puis du prochain « passage de relais » pour celle des 7 Laux-Tencin à l’initiative de cette manifestation.

Cet acte symbolique s’inscrit également dans la tradition des unités de montagne et au-delà de rendre hommage aux soldats qui les servent soit sur le territoire national (Sentinelle/Vigipirate) soit en OPEX.

Sur le déroulement de la journée :

  • Rendez-vous à 09 heures au parking du foyer de ski de fond du Barrioz pour les porteurs de drapeaux et accompagnants pour montée au Grand Rocher (1926m)  par Pierre Roubet  et redescente à l’issue de la cérémonie par le refuge du Crêt du Poulet.
  • Pour les autres, rendez-vous, montée à votre initiative et à votre rythme au refuge du Crêt du Poulet (1726m) par le sentier forestier y menant sans difficulté en 1H30 environ.  
  • Regroupement au refuge du Crêt du Poulet pour un petit moment festif avant de redescendre tous ensemble et regagner les véhicules.

Sur le plan pratique, deux options vous sont proposées :

  • Si le nombre de participants est de 50, possibilité de manger au refuge du Crêt du Poulet pour la somme de 19€ hors boisson (Petite assiette de charcuterie- diots en rougail/gratin de crozets- tarte aux myrtilles),
  • En cas de nombre inférieur à 50, repas tiré du sac à l’initiative de chacun (vin et gnôle autorisés)

(Pour information, le refuge est fermé en septembre mais accepte de nous servir un repas dans la mesure où 50 repas seraient servis)

 Afin de pouvoir organiser au mieux cet événement, je vous serais obligé de bien vouloir me rendre réponse avant le vendredi 02 septembre 2016 (dernier délai) à partir du talon détachable ci-dessous.

Comptant vivement sur votre présence à cette sortie et dans l’attente du plaisir de vous revoir, recevez mes sincères et fraternelles salutations.

 

                                                                                  Patrick LE CAVELIER

                                                                       Vice Président UNC Belledonne-Vercors

                                                                                  UNC DAUPHINE

 

 

 

 

 

COUPON-REPONSE

A retourner avant le vendredi 02 septembre 2016 (dernier délai) à :

Patrick LE CAVELIER  Le Mollard et le Son 38570 THEYS

Tel : 06.71.72.51.02   Courriel : p.lecavelier@orange.fr

 

Nom :

Montée au Grand Rocher :                   oui*                                       non*

Nombre de participants    :

Repas au refuge                   :                   oui*                                        non*  

Nombre de repas                 : 

Observations éventuelles :

 

 

  • Rayer la mention inutile
Repost 0
Published by ACBIVIERS
24 juillet 2016 7 24 /07 /juillet /2016 21:45
 
Mardi, dans le quartier de la Duchère, à Lyon, avait lieu une émouvante cérémonie annuelle en hommage aux français d’Algérie assassinés à Oran le 5 juillet 1962.
L’Union Nationale des Parachutistes était là avec sept de ses adhérents pour bien rappeler que la guerre d’Algérie ne s’est pas terminée le 19 mars 1962 et qu’après cette date de nombreux crimes, disparitions, viols et destructions se sont déroulés dans toute l’Algérie, en violation flagrante du cessez-le-feu et des accords d’Évian comme l’attestent les archivesofficielles progressivement déclassifiées depuis 1979.
Monument-aux-Morts-OranLe monument aux morts 1914-1918, rapatrié d’Oran à Lyon fin 1967, sans son socle de 8 mètres.
Cette cérémonie se tenait devant le Monument aux Morts 1914-1918 d’Oran qui possède lui aussi une histoire car il fût « rapatrié » d’Oran en décembre 1967 et installé au n°3 du boulevard Balmont, aujourd’hui place Bouchaga Boualam, à la Duchère. Ce quartier de Lyon a accueilli en 1962 plus de 2000 familles de pieds-noirs. En 1965, plus d’un tiers de sa population était constitué de rapatriés d’Algérie.
Saïd Boualem était responsable de la harka de l’Ouarsenis pendant la guerre d’Algérie. Ce monument marque donc un lien très fort entre harkis et rapatriés d’Algérie. La présence à cette commémoration d’anciens harkis, de l’Union Départementale des Anciens combattants Français Musulmans et leurs Enfants et de plusieurs autres associations d‘anciens combattants, en est la preuve. 
SAM_3572
Hubert Julien-Laferrière, maire du 9è arrondissement, et Germaine Fabricatore, présidente de la Fédération Nationale des Rapatriés, ont évoqué cette « tragédie occultée et dissimulée qui a fait plus de 700 morts et disparus, hâtivement transportés et enfouis dans des fosses communes » et rappelé le parrainage qui unissait dès 1956 Lyon et Oran. On ne parlait pas alors de jumelage mais de parrainage puisque les deux villes appartenaient au même pays.

Harkis et rapatriés seront de nouveau ensemble devant ce monument le 25 septembre prochain. L’UNP répondra encore et toujours « Présent ! ».
Repost 0
Published by ACBIVIERS
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 06:24
Repost 0
Published by ACBIVIERS
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 06:23
Repost 0
Published by ACBIVIERS
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 06:22
Repost 0
Published by ACBIVIERS
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 06:20
Repost 0
Published by ACBIVIERS