Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue

  • : UNC Alpes Dauphiné
  • : Vie des Sections rattachées
  • Contact

Formulaire d'adhésion

Recherche Article

Pour nous joindre

               

 

La Guerre d'Algérie

20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 16:33

Avec les anciens combattants de Biviers et de Saint-Ismier.

 

Parmi les "anciens élèves" du lycée Champollion il en est, aujourd'hui, qui avaient de 16 à 20 ans en 1940.  Et parmi eux quelques hommes et femmes courageux qui n'hésitèrent pas, au péril de leur vie, à s'engager pour chasser l'occupant. Ils militèrent et se battirent avec les maquis du Vercors, de l'Oisans, dans les rangs de la  compagnie Stephan , de l'AS, des FFI, des FTP, des corps francs ,dans les réseaux de renseignement, parfois rescapés des camps de la mort. Ces "grands témoins" ont estimé , tant qu'ils sont encore de ce monde , qu'ils devaient contribuer au devoir de mémoire, transmettre leur foi  et dire les raisons de leur engagement à leurs successeurs, les jeunes élèves du lycée.

 

C'est ainsi que durant la semaine du 5 au 12 mai 2008, 63 ans après l'armistice qui a mis fin aux combats fratricides de la deuxième guerre mondiale, les meilleurs d'entre eux sont venus s'entretenir avec les élèves des classes de première, de terminale ou des classes préparatoires du lycée Champollion. Non pas faire une conférence, mais dire le pourquoi de leurs actions, de leur militantisme et surtout répondre à leurs questions. C'est devant des salles pleines qu'ils ont été écoutés avec attention et émotion par ces jeunes qui n'ont pas manqué de poser de nombreuses questions, à la rigueur même "provocatrices" à la demande même des intervenants.

 

Mais il était difficile, en quelques petites heures de tout dire. C'est pourquoi l'association des anciens combattants de Biviers et de Saint-Ismier, qui compte parmi ses rangs d'anciens élèves du lycée et d'anciens résistants, a mis à la disposition du lycée Champollion son exposition sur "la résistance en Grésivaudan" qui a été présentée en 2006 et 2007 dans la salle polyvalente de Biviers et a connu une grande affluence. 

 

Vingt grands panneaux ont été installés dans la salle des actes du lycée, dans la cour d'honneur, avec le concours de la ville de Grenoble. Cette exposition, ouverte au public, a permis aux élèves et au corps enseignant de resituer les interventions des "grands témoins », dans le cadre de vie, de souffrance et d'héroïsme de cette période 1939-1945. C'est une vaste fresque de ces années de guerre qui est tracée, de la défaite de 1940  à la victoire  et à l'armistice du 8 mai 1945. L'on y découvre la montée de la résistance en France, en Isère et à Grenoble, ainsi que l'importante contribution des forces françaises de l'intérieur à la libération du territoire par les armées alliées et celles de la France libre. 

 

Merci à tous nos anciens qui nous ont rendu la liberté. "

     Biviers, mai 2008. BS


 

Partager cet article
Repost0

commentaires