Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue

  • : UNC Alpes Dauphiné
  • : Vie des Sections rattachées
  • Contact

Formulaire d'adhésion

Recherche Article

Pour nous joindre

               

 

La Guerre d'Algérie

25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 05:39

  Le lieutenant-colonel (H) Jean-Pierre MARTIN a captivé notre attention tout au long de sa conférence, décryptage sans concession, sans " langue de bois ".

 

 

 

L’année 2014 sera marquée par la commémoration de l’événement fondateur du XXe siècle, la Grande Guerre. Les manifestations ne manqueront pas de souligner les horreurs de cette guerre, les tranchées, les massacres, le courage des combattants. Mais saura-t-on rappeler que cet interminable conflit de cinquante-deux mois aurait fort bien pu s’achever, au bout d’à peine quatre semaines, par l’écrasement de l’armée française, et la victoire éclatante des forces de l’Entente ?

 

Le mois d’août 1914 fut en effet pour notre armée celui de tous les déboires et désillusions. En quelques journées et au terme de batailles parmi les plus sanglantes de notre histoire, nos projets d’invasion de l’Allemagne étaient réduits à néant et le rétablissement conçu par nos stratèges devait s’opérer au sud de la Seine. Le gouvernement avait quitté la capitale, à portée des canons allemands, et s’était réfugié à Bordeaux. À bien des égards, la situation militaire était aussi grave que celle de juin 1940.

 

Et pourtant, tandis que tout semblait perdu, la fortune finit par sourire à nos armes. Ce fut la bataille de la Marne, le « miracle de la Marne » comme on a pu l’écrire à bon escient. Un miracle qui laissait pourtant tout le nord industriel, sa sidérurgie et ses minerais, aux mains des Allemands pour quatre longues années.

 

Comment une puissance militaire aussi considérable que la France, qui n’était pas inférieure à l’Allemagne, a-t-elle pu sombrer aussi rapidement ? Faillite de la pensée militaire, faillite de la stratégie, faillite du haut-commandement, mais aussi, à bien des égards, faillite du politique, tel est le triste, mais accablant constat qu’il convient d’établir.

 

 

LORIEL 6936

LORIEL 6947-copie-1LORIEL 6948 

 

 

Charleroi, Douaumont, le Chemin des Dames : ces noms de batailles tristement célèbres évoquent aujourd'hui autant de massacres inutiles, engagés par un commandement qui avait pour seul objectif de "tenir", fût-ce au prix de la vie de dizaines de milliers d'hommes. Mais jamais un général, même notoirement incompétent, n'a été lourdement sanctionné. Il risquait au pire la disgrâce et le limogeage, parfois temporaires...

 

Bibliographie de Jean Pierre MARTIN

 

TRAVAUX HISTORIQUES

 

COMMUNICATIONS-CONFERENCES

avril 1996 : CRSSA : “ des mots et des morts, histoire des peuples yougoslaves ”

sept. 1996 : Congrès des sociétés savantes, Montmélian : “ La bataille de l’Assiette ”

oct.1996 : 121e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Nice : “ l’esprit des lumières dans la conception du traité de Turin ; 1760 ”

déc. 1996 : Colloque campagne d’Italie, Grenoble : “ la stratégie de Bonaparte à l’épreuve de la montagne ”

mars 1998 : Souvenir napoléonien, Grenoble : “ l’armée et les Cent-Jours ”

avril 1998 : SSHA, Chambéry : “ la dédition du comté de Nice à la Savoie ; 1388 ”

mai 1998 : Congrès Vauban, Chambéry : “ les fortifications de Savoie dans la bataille des Alpes ; juin 1940 

septembre 1998 : “ Mustapha Kemal : la Turquie à la reconquête de son destin ” ;

“ 1453, la prise de Constantinople : la première victoire de l’artillerie ”

novembre 1998 : Colloque 80éme anniversaire de la victoire : “ Une action de rupture en montagne : l’offensive du Sokol-Dobropolje ; 15 septembre 1918 ”

novembre 1999 ; colloque des Sociétés savantes de Savoie, Chambéry : “ Napoléon et la montagne ”

2003 : CRDP Grenoble : « La Glorieuse Rentrée des Vaudois au Piémont. »

2005 : Souvenir napoléonien : « Napoléon et la Vendée. »

2005 : Académie delphinale : « L’histoire du sentiment de la montagne. »

2006 : Colloque national des universités inter-âges ; « la fortification, histoire et mémoires » ; Amiens.

2006 : « Guerre et pacifisme ; l’exemple de la Grande Guerre » ; St-Pierre de Belleville.

Septembre 2006 : Conception et réalisation du catalogue de l’exposition « Bons pour le service », consacrée à l’histoire de la conscription (Bastille de Grenoble).

Août 2007 : conception à la demande de la Ville de Grenoble de l’exposition consacrée au général Le Ray, commandant départemental des FFI (Bastille de Grenoble).

Octobre 2007 : Discours de réception à l’Académie delphinale : « les maquis de Chartreuse, exemplarité ou marginalité ».

20 et 21 novembre 2008 : Participation au colloque international « Les militaires dans la Résistance en Dauphiné-Savoie. »

Avril 2009 : Cercle Bastiat « L’armée et la Révolution ; quand l’armée vint à manquer à son roi »

Octobre 2009 : Conception et contribution à la réalisation de l’exposition La guerre d’Algérie, une exigence de vérité au profit de l’Union des combattants du Dauphiné.

Contribution à la création du musée des troupes de montagne de Grenoble en tant que directeur du conseil scientifique. Par ailleurs, figure au conseil scientifique du musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère.

Novembre 2009 : « L’Armée d’Afrique, 130 années au service de la France » (salle polyvalente de Montbonnot)

23 juin 2010 : « Juin 40, étrange victoire, étrange défaite » (mairie de Voreppe).

Juillet 2010 (revue du Rotary international) : « Le Linceul de Turin, défi à la science ».

Décembre 2010 : Académie delphinale : « Le Montgenèvre, un destin avorté ».

10 mars 2011 : Institut méditerranéen d’art et de culture « Forts et fortifications du pays niçois, enjeu d’histoire, enjeu de mémoire ».

2 mai 2012 : Cercle Bastiat : « Stalingrad, tournant de la guerre ou victoire hasardeuse ? »

13 novembre 2012 : IEP Grenoble ; colloque « Le conflit algérien ; histoire et mémoires  ̶  cinquantenaire d’une séparation ».

 

REVUES, PUBLICATIONS

Nombreuses publications au profit des Cahiers des TDM et de la RHA

Ouvrages publiés :

1999 : Les troupes alpines, montagnards et soldats ; collection Les Patrimoines du Dauphiné Libéré

2000 : Alain Le Ray, le devoir de fidélité ; Presses Universitaires de Grenoble

2000 : La traversée des Alpes, routes, cols, tunnels ; collection Les Patrimoines du Dauphiné Libéré

2001 : De l’Armée des ombres à l’Armée des Alpes, la Résistance Rhône-alpine ; éditions Alan Sutton

2003 : Les Vallées de la foi ; éditions Alan Sutton

2005 : Les Aigles du Frioland ; éditions L’Harmattan.

2006 : Dans les maquis de Chartreuse ; Marie une ombre au Désert ; éd. Alan Sutton.

Contributions au Dictionnaire encyclopédique des Alpes (Glénat, 2006)

2007 : Un linceul pour l’éternité ; Société des Écrivains.

2008 : Les troupes alpines ; éditions Alan Sutton

2008 : Le temps obstiné ; éditions du Dauphiné libéré (publié en feuilleton dans toutes les éditions du journal au cours de l’été 2008)

2010: L’inconnue de la Goule blanche ; éditions de Belledonne

         Forts et fortifications de Dauphiné-Savoie ; éditions Alan Sutton

2012 : Grenoble aux quatre vents ; éditions Alan Sutton

2012 : La Symphonie interdite ; éditions Alan Sutton

2013 : Grenoble en cent dates ; éditions Alan Sutton

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires