Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue

  • : UNC Alpes Dauphiné
  • : Vie des Sections rattachées
  • Contact

Formulaire d'adhésion

Recherche Article

Pour nous joindre

               

 

La Guerre d'Algérie

1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 20:50

 

cpl-szymkowski.jpg

 

> Les militaires ont été emportés par l'avalanche vers 10H25 alors qu'ils évoluaient en ski de randonnée au niveau de la combe de l'Aiguille noire, sur la commune de Valloire.

> Cinq militaires ont été ensevelis et l'un d'eux est décédé d'un arrêt cardiaque au cours de l'accident, a indiqué le général Hervé Wattecamps, commandant des troupes françaises de montagne. 

> Le militaire décédé, le caporal Szymkowski, appartenait au 2e régiment étranger de génie de Saint-Christol (Vaucluse), de même que les cinq autres militaires ensevelis.

 > Il s'agissait d'un légionnaire de montagne, de nationalité étrangère. Les militaires emportés par l'avalanche « ont été sortis par leurs camarades sur place dans l'attente de l'arrivée des secours », a indiqué le général Wattecamps, qui commande la 27e brigade d'infanterie de montagne


> Les victimes faisaient partie d'un détachement de 19 hommes du 2e régiment étranger de génie qui effectuaient un stage de qualification pour passer le diplôme de chef d'équipe en montagne. "Ce n'était pas des novices", a souligné le général Wattecamps.


> Initialement, les secours avaient fait état de 10 militaires emportés par l'avalanche, dont certains appartenant au 93e régiment d'artillerie de montagne (RAM) de Varces (Isère). "Il y avait bien un détachement du RAM dans le secteur", mais il ne faisaient pas partie des militaires emportés par l'avalanche, a précisé le général Wattecamps.

Partager cet article
Repost0

commentaires