Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue

  • : UNC Alpes Dauphiné
  • : Vie des Sections rattachées
  • Contact

Formulaire d'adhésion

Recherche Article

Pour nous joindre

               

 

La Guerre d'Algérie

14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 22:12

28-janvier-2015-Centenaire-de-la-Premiu00E8re-guerre-mondia.jpg

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 17:35

Image--45-.jpg

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 17:16

« Permettez-moi donc d’attirer votre attention sur certains aspects de cette affaire qui me semble faire perdre la tête à beaucoup. Ces journalistes et particulièrement ces dessinateurs ne respectaient rien, rien sauf ce qu’on leur disait de respecter.  Ainsi, jamais de leur part une caricature ridiculisant la shoah, les Noirs (ou autres races non blanches), la démocratie,  les homosexuels, dénonçant l’avortement et ses 200 000 morts par an etc.

Leurs attaques, et ce depuis trente ans pour certains (j’ai des souvenirs précis), n’ont porté que contre les « valeurs bourgeoises» qu’en bons trotskistes pour une bonne proportion d’entre eux, ils « combattaient ». Ils n’ont donc cessé d’attaquer l’Église catholique, ses prêtres, ses fidèles et plus grave (très récemment encore) ce qu’elle a de plus sacré comme la Nativité. Souvenez-vous aussi du dessin des deux prêtres en train  de se sodomiser à l’occasion des numéros sur la « manif pour tous » et j’en passe.

De leur part en revanche, un silence de mort (au sens propre), des dizaines d’années durant, à propos des crimes du communisme et de la post décolonisation etc.

Pendant des années, de trop nombreuses années, rien contre l’islam, dont le message intrinsèquement violent (lisez certaines sourates comme la 4e, la 5e, la 9e par exemple) était systématiquement occulté. Je pourrais continuer ainsi longtemps pour vous dire que ces personnages ne sont pas les espèces de saints laïcs que l’on est en train de nous ériger en exemple.

Il est cependant tout aussi évident qu’ils ne méritaient pas d’être lâchement assassinés comme ils le furent ! Il nous faut donc prier pour le repos de leur âme, l’attaque dont ils ont été la victime est une attaque contre l’Occident en tant que tel et non « en soi » contre la démocratie ou les « valeurs de la république », du moins si l’on croit en Dieu, ce qui n’était pas leur cas mais n’a jamais empêché ce dernier d’exister. Au demeurant ceux qui en parlent sont incapables de le définir sans tomber dans d’insolubles contradictions (nous pourrions en parler longuement).

Comme je l’ai écrit dans un papier qui a eu malgré moi un grand retentissement, il faut se poser la question des amalgames et se demander combien de Chrétiens Chaldéens ou Syriaques se sont fait sauter dans des mosquées d’Irak. La réponse est : aucun. Et ce pour une raison simple et irréfragable : aucun chrétien ne peut s’appuyer sur un texte religieux prônant la violence, car il n’y en a pas. C’est le contraire dans l’islam.

Autrement dit (et j’en parlais récemment avec l’aumônier musulman de la 198e session, qui en était fort embarrassé) s’il exista ou s’il existe des chrétiens violents et criminels, ce fut MALGRÉ les textes sacrés du christianisme. A contrario nous savons qu’il existe des dizaines de millions de musulmans pacifiques, et ce MALGRÉ une partie des textes sacrés de l’islam, dont les hadiths, qui sont encore plus violents que le Coran.

Tant que cette question n’aura pas été réglée, on sera dans le « choc des civilisations », qui dure depuis 1400 ans mais est nié précisément par tous les amis de « Charlie ». Et cette question ne sera pas résolue car seuls les musulmans le pourraient, si elle l’était. Or ils ne la résoudront pas car ils ne le peuvent pas. 

Rappelons-nous en effet la définition (musulmane) du Coran : (je cite) « Le verbe incréé de Dieu transmis au Prophète Mahomet par l’ange Gabriel ». Ceci veut dire que l’on ne peut pas en changer une virgule et, plus outre en islam sunnite (90% des musulmans), la recherche théologique s’est arrêtée au XIe siècle avec ce que l’on appelle « l’iIjtihad ».

Telles sont les données du problème.

Par conséquent tous ceux qui parlent d’un « aggiornamento » de l’Islam ne le connaissent pas ou sont des « idiots utiles », comme le disait Lénine.

Quant à moi donc, et vous l’aurez compris, pour de multiples raisons je ne serai jamais « Charlie » et pense que cet horrible attentat n’est que le début de la guerre intérieure qui ravagera ce qui reste de notre civilisation. Je suis d’autant plus pessimiste sur la suite des événements que nos « élites politiques » refusent de voir le problème dans ses racines. Ignorance ou complicité ? Je l’ignore. Bêtise, peut-être, car cette invasion islamique de l’Occident est leur œuvre consciente, toutes majorités confondues depuis quarante ans.

Terminons sur une petite remarque : Zemmour a subi les foudres des censeurs pour avoir attiré l’attention de nos concitoyens, entre autres sur ce problème. Il a été chassé de chaines de TV et de radio. Je n’ai pas entendu dire que les « défenseurs de la liberté d’expression » de Charlie Hebdo et d’autres « grandes consciences » aient pris sa défense ! Cela montre le degré de leur honnêteté intellectuelle.

Et puis, posons-nous la question : si les tueurs avaient attaqué « Minute » ou « Présent », aurions-nous eu droit à ces déclarations fustigeant « une attaque au cœur de la république » ? Non, bien sûr, et vous le savez !

J’ai en revanche souvenir de cette voix ministérielle déclarant à la fin de la semaine dernière : « Zemmour ne dénonce pas un problème, c’est LUI le problème ». Mes amis, ne pensez-vous pas qu’il a y là matière à réflexion ? Pour le moins ? »

texte surligné en gras par E.D.

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 16:59

La Saint-Cyrienne

 

Le monde est complexe et dangereux.

Il est loin des blocs que nous avons connus des décennies durant, aussi bien que de la fin de l’histoire que l’on nous annonçait voici vingt ans, et encore plus loin de la paix définitive qui aurait permis d’engranger les dividendes de la paix chers à des hommes à la courte vue.

Ce monde, notre monde, reste dangereux. Comme les prophètes que personne n’écoutait dans les années 1930, je ne cesse de dire que le décuplement des dépenses militaires en Extrême-Orient depuis dix ans devrait nous inciter à mieux surveiller les diminutions insensées que subissent les nôtres. Dans l'Histoire en effet les mêmes causes produisent les mêmes effets et il y a donc tout à craindre des abandons qui se produisent chez nous.

Mais encore faudrait-il voir le monde comme il est et non comme beaucoup voudraient qu’il soit.

Méfions-nous du prêt à penser. Il est presque toujours faux et ordonné à des fins peu recommandables.

http://www.saint-cyr.org/fr/le-general-lalanne-berdouticq-a-l-i-h-e-d-n-%2carticle-534.html

 

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 16:43

Les Echos

 

A circonstances exceptionnelles, moyens exceptionnels. En raison du contexte international, mais aussi des récentes attaques sur le territoire français, François Hollande a décidé de revenir sur le rythme de réduction des effectifs militaires prévu dans la loi de programmation militaire. « Je suis très vigilant dans le contexte que je viens de décrire quant au niveau des effectifs militaires et donc des restructurations prévues. Je vais donc revenir sur le rythme de réduction des effectifs programmé pour les 3 prochaines années dans la loi de programmation militaire. Il doit être revu et adapté », a déclaré le chef de l’Etat lors de ses vœux aux armées mercredi.

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian sera donc chargé de remettre des propositions d’ici la fin de la semaine et un conseil de la Défense se tiendra sur cette question mercredi au cours duquel François Hollande prendra sa décision.

Votée en décembre 2013, la loi de programmation militaire prévoit 190 milliards d’euros de crédits au cours de la période 2014-2019, avec un budget annuel maintenu à 31,4 milliards d’euros jusqu’en 2016, à hauteur de 1,5% du PIB, et en légère progression ensuite. Pour maintenir un dispositif militaire cohérent en période de crise, le texte prévoyait la suppression de 34.000 postes dans les armées en six ans, dont 7.881 en 2014.

Le Charles de Gaulle en mission dans le Golfe

Ces vœux ont été présentés à bord du porte-avions Charles de Gaulle, envoyé en mission dans le Golfe . « Cette semaine le Charles de Gaulle part en mission, est déjà en mission » « L’appareillage de notre porte-avions est un acte qui a du sens. C’est le symbole de notre indépendance », a déclaré le président de la République, par ailleurs chef des armées.

« La situation au Moyen-Orient justifie la présence de notre porte-avions ». « Nous pourrons si nécessaire mener des actions en Irak. » « La mission qui commence est aussi une réponse au terrorisme », a-t-il ajouté.

Service civique universel

Le chef de l’Etat a, par ailleurs, réitéré sa volonté de rendre le service civique universel. Il « sera proposé à tous les jeunes Français qui en font la demande ».

Allégement des troupes en Centrafrique

François Hollande a, en outre, annoncé l’allégement du dispositif militaire déployé par la France en République Centrafricaine, parallèlement à la montée en puissance de la mission de l’ONU qui déploiera 12.000 hommes.

Droit d’association des militaires

Sous la pression de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, François Hollande a confirmé son intention de présenter un projet de loi sur le droit d’association professionnelle des militaires qui sera intégré au Code de la Défense. Celui-ci va « préserver les droits et devoirs des militaires » et les « prérogatives du commandement seront sauvegardées ».

Droits des anciens combattants

Les droits des anciens combattants seront « consolidés », notamment avec la création d’une « carte opérations extérieures » à partir du premier octobre prochain.

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 07:35

Bd Voltaire

 
Journaliste, écrivain
             

Bien sûr, il y a la « guerre contre le terrorisme islamiste ». Évidemment, il y a le nécessaire recueillement après le drame. Avec ses bons côtés, un petit moment d’union nationale ne saurait nuire à la santé, même si l’on aimerait davantage d’analyses objectives que de cette émotivité généralisée, souvent cousine de l’hystérie.

En attendant, il y a d’autres guerres, plus silencieuses, plus sournoises et peut-être même plus mortelles à long terme. La guerre économique que nous mènent les USA depuis des décennies. Ainsi, dernier épisode de cette dernière : le passage d’Alstom sous domination américaine. C’est le journaliste Jean-Michel Quatrepoint qui a levé le lièvre dans Le Figaro : « Le protocole d’accord approuvé par Emmanuel Macron en novembre et voté par l’assemblée générale d’Alstom, le 19 décembre, est proprement hallucinant, tant il fait la part belle à General Electric et ne correspond pas à ce qui avait été négocié et présenté au printemps dernier. »

Pour resituer les faits, sachons que « le marché mondial de la production d’électricité, des turbines, est dominé par quatre entreprises : Siemens, Mitsubishi, General Electric et Alstom. Le groupe français détient 20 % du parc mondial des turbines à vapeur. Il est numéro un pour les centrales à charbon et hydrauliques. Alstom Grid, spécialisé dans le transport de l’électricité, est également un des leaders mondiaux. Mais c’est dans le nucléaire qu’Alstom était devenu un acteur incontournable. Avec 178 turbines installées, il couvre 30 % du parc nucléaire mondial. Ses nouvelles turbines, Arabelle, sont considérées comme les plus fiables du monde et assurent 60 ans de cycle de vie aux centrales nucléaires. Arabelle équipe les futurs EPR. Mais Alstom a également des contrats avec Rosatom (Росатом)en Russie et avec la Chine pour la livraison de quatre turbines de 1000 MW. Alstom, faut-il le rappeler, assure la maintenance de l’îlot nucléaire des 58 centrales françaises. »

Résultat : ce sont les Américains de General Electric, très liés à la Maison-Blanche, qui, à terme, décideront ce qu’Alstom devra vendre et, surtout, à qui cette entreprise devra le vendre. Cela signifie encore que nos sous-marins et notre unique porte-avions, tous propulsés par l’énergie nucléaire, seront bientôt dépendants du bon vouloir de Washington.

Plus grave encore, rappelle Jean-Michel Quatrepoint : « Il est un autre secteur qu’apparemment on a oublié. Il s’agit d’une petite filiale d’Alstom, Alstom Satellite Tracking Systems, spécialisée dans les systèmes de repérage par satellite. Ces systèmes, installés dans plus de 70 pays, équipent, bien évidemment, nos armées, et des entreprises du secteur de la défense et de l’espace. C’est un domaine éminemment stratégique, car il concerne tous les échanges de données par satellite. General Electric récupère cette pépite. Quand on sait les liens qui existent entre la NSA, les grands groupes américains pour écouter, lire, accéder aux données des ennemis, mais aussi des concurrents, fussent-ils alliés, on voit l’erreur stratégique à long terme que le gouvernement vient de commettre. Le ministère de la Défense a-t-il donné son avis ? »

En d’autres temps, on aurait évoqué un crime d’État, une haute trahison. Mais ces temps ne sont plus, à en croire ce journaliste : « Le drame de l’appareil d’État, c’est qu’il est dirigé par Bercy où la fibre industrielle a pratiquement disparu. Soit nous avons des politiques qui ne connaissent l’activité économique qu’à travers le prisme des collectivités locales, soit nous avons de jeunes technocrates formés, imprégnés par la mentalité de banquier d’affaires. Un bref passage par Rothschild ou Lazard n’est pas forcément un gage de compétences en industrie… »

On ne saurait mieux dire.

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 17:43

Le DL

 

2015 Biviers

 

Discours de Monsieur le Maire :

 

Si élus et biviérois ont décidé de se rassembler aujourd’hui c’est pour partager leur profonde tristesse, leur peine mais aussi pour montrer leur détermination à dénoncer, à lutter contre le terrorisme.

 Cette semaine des actes de terrorisme odieux insupportables ont été commis. De véritables scènes de barbarie que l’on croyait réservées aux zones de guerre se sont déroulées dans notre capitale et sa périphérie.

Ce sont les valeurs de la République dans leur fondement même qui ont été visées. Notre démocratie que l’on a voulu atteindre, notre liberté commune qui a été meurtrie.

C’est dans la paix, dans la solidarité, dans la laïcité, dans la fraternité que nous voulons vivre

Ils on voulu semer la terreur, c’est le courage qui est apparu

Ils ont voulu diviser et finalement ils ont rassemblé.

Comment imaginer que l’on puisse assassiner pour des dessins, pour des caricatures ?

Le fait que cela soit possible en France en 2015, interpelle et nous pousse à réagir

Il n’y a pas de mots pour décrire l’horreur, pas de qualificatifs assez forts. Il y a seulement la douleur, la tristesse, l’écœurement  et forcément une forme de rébellion

Nous sommes tous Charlie

Mais d’autres symboles  ont été visés :

La corporation des policiers avec l’exécution de la policière de Montrouge

La communauté juive avec la prise d’otages sanglante de la Porte de Vincennes

Nous devons rendre hommage à toutes ces victimes. Nous devons réaffirmer avec une extrême vigueur nos valeurs et dire clairement que ceux qui prônent l’idéologie de la haine, le fanatisme religieux, la violence radicale, n’ont pas leur place dans notre Pays

Soyons à la hauteur, nous sommes tous une partie de la République

Nous devons également remercier les forces de police et de gendarmerie dont certains membres ont été meurtris dans leur chair pour leur intervention remarquable de courage qui a permis de mettre hors d’état de nuire, les terroristes, les assassins ;

Nous pouvons être fiers d’être Français et aujourd’hui lorsque je vous vois tous rassemblés, je suis fier d’être Biviérois.

Pour clore cet instant de partage, en hommage aux victimes, je vous demande une minute de silence

La Marseillaise

 

 

 

2015 Je suis Charlie Biviers 032015 Je suis Charlie Biviers 062015 Je suis Charlie Biviers 07

 

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 16:38

forces.jpg


Lors des attentats islamiques de la semaine dernière nos policiers ont payé un lourd tribut. Ces événements ont fait prendre conscience à beaucoup de Français l’importance de nos forces de l’ordre. Ces hommes garantissent notre sécurité au péril de leur vie.

Depuis quelques jours les démonstrations de reconnaissance se multiplient ici et là. Sur les réseaux ou lors des rassemblements de ce week-end les gendarmes, les policiers et toutes les personnes en charge de la sécurisation des manifestations ont été a maintes reprises félicités et ovationnés.

Aujourd’hui, l’heure n’est pas seulement aux applaudissements mais à l’action.

Face à des terroristes toujours plus lourdement armés, la dotation en armement et en protection de nos forces de l’ordre n’est plus adaptée. Il n’est pas acceptable que nos policiers et nos militaires soient dans certains cas, obligés de compléter leur équipement sur leurs deniers personnels.

Par exemple, il n’est pas supportable que les policiers municipaux, mis à contribution pour la surveillance de nos écoles, de nos lieux de culte, de nos médias ne soient pas armés !

Je soutiens nos forces de l’ordre !
1- Je demande à ce qu’elles soient armées et protégées à la hauteur du danger que représente la lutte contre le terrorisme,
2- Je souhaite que des mesures soient prises pour renforcer l’arsenal juridique permettant la lutte contre le terrorisme

Je signe la pétition
Nous avons besoin de vous ! 

 

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 18:25

Suite aux événements insupportables de cette fin de semaine

élus et Biviérois ont décidé de se rassembler dimanche à 11h30 devant la mairie côté parc.
Je vous remercie de véhiculer l'information autour de vous
Cordialement
René Gautheron, maire.
Partager cet article
Repost0
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 07:02

ANNEE-2014 2225ANNEE-2014 2227

Capture d'écran VOXPOP

Partager cet article
Repost0